Les ventes du groupe Tod’s baissent mais Roger Vivier affiche une croissance à deux chiffres

Business

Les ventes du groupe Tod’s baissent mais Roger Vivier affiche une croissance à deux chiffres

by Herve Dewintre
7 nov. 2019

Dans un communiqué publié mercredi, le groupe Tod’s qui comprend les marques Tod’s, Hogan, Fay et Roger Vivier a fait état de résultats décevants pour les trois premiers trimestre de l'année. Les ventes sont globalement en baisse, sauf pour Roger Vivier qui affiche une croissance à deux chiffres : + 11,4 pour cent. L'effet de cette annonce s'est immédiatement fait ressentir. L’action perdait jeudi plus de 2 pour cent à la bourse de Milan.

Le chiffre d'affaires du Groupe s’est élevé à 677,7 millions d’euros au cours des neuf premiers mois de 2019. Cela représente une baisse globale des ventes de 4 pour cent par rapport à 2018: - 9,7 pour cent pour Tod’s, - 5,2 pour Hogan, -11,6 pour Fay. Par canal de distribution, les ventes au détail, qui concentrent plus des deux tiers de l'activité, progressent de 5,5 pour cent, mais celles de gros chutent de 22,1 pour cent. A taux de changes constants, précis le groupe, le chiffre d'affaires aurait été de 670,4 millions d’euros.

Ces résultats sont en droite ligne avec ceux déjà communiqués en août dernier. Le groupe italien, dirigé par Diego Della Valle, chiffrait, rien que sur le premier semestre, à 6 millions d'euros le recul du chiffre d'affaires du premier semestre 2019 par rapport à celui de l'année précédente. Le CEO avait justifié cette baisse par des investissements plus élevés que prévus pour soutenir la visibilité des marques dans un contexte de concurrence féroce.

« Nous continuons de nous concentrer sur l'exécution de notre plan stratégique à moyen terme, indique Diego Della Valle dans un communiqué envoyé ce jeudi. Nous pensons avoir mis en place la bonne équipe de direction. Nous avons récemment engagé Water Chiapponi comme directeur de la création de la marque Tod’s. Nous sommes persuadés que les talents de ce grand designer italien lui permettront de conjuguer la modernité et l’ironie qui caractérisent Tod’s sans perdre de vue la qualité et le bon goût qui constituent l'ADN de la marque. »

« Dans le même temps, poursuit le CEO, nous poursuivrons le modèle commercial de Tod’s Factory qui s'articule autour de collaborations et de collections capsules avec des collaborateurs externes, dans le but d'accroître davantage la visibilité de nos produits mais aussi d'attirer de nouveaux clients, grâce notamment à l’excellent soutien de la division numérique qui se développe rapidement. Nous sommes très satisfaits des retours, en terme d'image, de la collection capsule conçue avec Alber Elbaz, actuellement en boutiques. Nous mettons actuellement en place d'autres projets très prometteurs pour l'avenir. »