Tokyo - Yahoo Japan, filiale de SoftBank Group, a annoncé jeudi une offre publique d'achat (OPA) sur Zozo, groupe japonais de commerce en ligne spécialisé dans la mode, dont il veut racheter 50,1 pour cent pour quelque 400 milliards de yens (3,36 milliards d'euros).

Yahoo Japan compte acquérir plus de 152,9 millions d'actions Zozo au prix unitaire de 2 620 yens, selon un communiqué de SoftBank Group, ce qui représente une prime de 21 pour cent par rapport au cours de clôture du site marchand mercredi.

Le fondateur et jusqu'alors principal actionnaire de Zozo, le fantasque milliardaire japonais Yusaku Maezawa, a accepté de vendre la majorité de ses parts (30,37 pour cent) pour n'en garder que 6,39 pour cent et a cédé jeudi la présidence de la société à son bras droit.

Yahoo Japan renforce son activité de commerce en ligne

L'opération va renforcer l'activité de commerce en ligne de Yahoo Japan, qui tente de lutter contre des géants du secteur comme Amazon et Rakuten. Avec son site Zozotown, lancé en 2004, Zozo est l'un des principaux acteurs de vente en ligne de vêtements au Japon.

Connu pour ses excentricités, M. Maezawa détonne dans le paysage nippon des affaires, habituellement très feutré.

Début 2019, cet entrepreneur de 43 ans s'était par exemple amusé à battre le record du tweet le plus partagé de l'histoire, en promettant de l'argent à certains de ses « followers » (abonnés) tirés au sort.

Mais il a surtout gagné une notoriété planétaire en réservant l'an dernier un vol privé autour de la Lune à bord d'une fusée encore en développement de SpaceX, la société d'Elon Musk, qui devrait avoir lieu en 2023 au plus tôt.

Egalement amateur d'art contemporain - il est aussi connu pour s'être offert une oeuvre de Jean-Michel Basquiat pour une somme record de 110,5 millions de dollars en 2017 - M. Maezawa avait indiqué qu'il comptait inviter plusieurs artistes dans son futur voyage spatial.

Cette future expédition est d'ailleurs l'une des raisons qu'il a invoquées pour justifier son départ de la présidence de Zozo : « J'ai besoin de consacrer de plus en plus de temps aux préparatifs et à mon entraînement", a-t-il expliqué jeudi lors d'une conférence de presse.

Il a aussi glissé qu'il comptait se lancer dans une nouvelle affaire entrepreneuriale, mais sans en dire davantage.

A la clôture de la Bourse de Tokyo jeudi, le titre Zozo a bondi de 13,43 pour centà 2.457 yens, tandis que Yahoo Japan a gagné 2,34 pour cent à 305 yens et SoftBank Group seulement 0,21 pour cent à 4.687 yens.

L'opération est « un plus pour Yahoo Japan » et aussi pour Zozo, qui va ainsi obtenir "le soutien financier dont (l'entreprise, NDLR) a besoin pour ses nouvelles activités et son expansion à l'étranger", a estimé Mitsushige Akino, un responsable d'Ichiyoshi Asset Management cité par l'agence Bloomberg. Yahoo Japan(AFP)