Ce qu’il faut savoir sur : Molly Bracken

Molly Bracken, c’est une histoire de famille. La marque est née en 2008 après que Catherine Sidonio, la créatrice, ancienne costumière, retrouve des photos en noir et blanc de son arrière-grand-mère irlandaise. Avec son mari, Julian elle se lance donc dans l’aventure et créé Molly Bracken, réinterprétant dentelles vintage et accessoires rétro dans une mode contemporaine. Toujours indépendante depuis son lancement, Molly Bracken a beaucoup grandi avec de nouveaux labels : Mini Molly pour les enfants en 2011, une collection premium en 2017, Gabrielle, pour la femme ronde, et surtout, Lili Sidonio, crée en 2016 par la benjamine de la famille, Lili, 17 ans. Tandis que la fille ainée, Justine, est vice-présidente des marchés Américains et Canadiens qui développe significativement Molly Bracken dans les centres commerciaux les plus prisés du continent Nord-Américain.

Création

C’est Catherine et Lili qui créent, c’est Julian, ancien trader, qui gère. Et Lili Sidonio cartonne en ce moment. Le label ne se veut pas une simple déclinaison junior de Molly Bracken, mais bien une autre griffe, avec son propre univers. Graphique (Lili est passionnée d’art contemporain), urbain et minimaliste. C’est d’ailleurs la collection que l’entreprise a choisi d’exposer à Who’s Next, pour son dynamisme et sa modernité.

Diffusion

Aujourd’hui, les collections Molly Bracken et Lili Sidonio sont vendues partout dans le monde. Avec au total 5 000 points de vente, une couverture européenne en direct, aux Etats-Unis (notamment chez Bloomingdale et Hudson Bay), au Canada, en Océanie et en Amérique Latine. Rapidement, Lili Sidonio, grâce à la puissance de feu de Molly Bracken a acquis un rayonnement mondial avec une présence aux Etats-Unis, au Canada et en Europe. Elle aligne plus de 1 800 corners à travers différentes enseignes comme les Galeries Lafayette, El Corte Inglés, Hudson Bay, Simons… En France, Molly Bracken et Lili Sidonio sont disponibles dans 600 points de vente multimarques, dont les Galeries Lafayette. Pas de boutique en propre, « ce n’est pas la politique de la maison, ce n’est pas notre métier, mais nous maîtrisons notre distribution et c’est la raison pour laquelle nous refusons d’être chez Amazon », explique Julian Sidonio.

Ce qu’il faut savoir sur : Molly Bracken

Évolution

Le style de Molly Bracken s’est modifié au fil du temps. Moins de rétro-vintage, plus de classiques, toujours mâtinés d’un zest de nostalgie romantique. Et toujours, ses coupes un poil « loose » qui font partie de sa signature. Tout est exclusif, des dessins aux tissus. La création se fait depuis Los Angeles, où l’entreprise s’est partiellement installée. Et la production est gérée depuis l’Asie, où Molly Bracken travaille avec des partenaires de longue date. Enfin, la marque possède son propre entrepôt pour sa logistique, à Six Fours, dans le Var, d’où partent toutes les livraisons pour l’Europe.

photo : Catherine et Julian Sidonio, Lili Sidonio

 

Plus d'actualité

PLUS D'ACTUALITÉ

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS