Depuis quelques jours, de nombreux médias diffusent des articles sur des rumeurs de suppressions d’emplois au sein du groupe JD.com. 12 000 postes, soit huit pour cent du personnel de l’entreprise serait concerné. Pourtant JD.com vient de démentir cette information. Un porte-parole de la plateforme chinoise a répondu aux questions du magazine américain The Information, affirmant que ces spéculations sont fausses. Ce n’est pourtant pas la première fois que ces rumeurs sont largement diffusées à travers les médias du monde entier.

JD.com a toutefois annoncé qu’il réduisait les salaires de son personnel de livraison en Chine. Pour ce faire, le site de vente en ligne envisage de se baser sur un système de commission et ainsi annuler le salaire de base et les avantages sociaux. L’objectif est de réduire les coûts et d'augmenter les marges dès le mois de juin.