Denim Première Vision s’installera bientôt à Milan

Le salon Denim Première Vision s’invite pour la première fois dans la capitale de la mode italienne les 5 et 6 juin 2019, poursuivant ainsi sa mutation débutée en mai dernier à Paris. En effet, les organisateurs du salon proposent désormais un format repensé pour répondre aux besoins de l’ensemble de la chaîne de valeur du denim et de tous ses acteurs. Ce nouveau format prend la forme d’un évènement itinérant, organisé en alternance dans différentes villes européennes. Des villes choisies pour leur influence dans le monde de la mode : actuellement le salon a ouvert jusqu’au 6 décembre ses portes au Old Truman Brewery à Londres.

Elargir les perspectives de business

L’objectif avoué du salon est d’investir des places de marché matures, capables d’offrir de nouvelles opportunités de développement commercial aux professionnels du denim. Il s’agit bien entendu de faire découvrir de nouvelles sources d’inspiration mais aussi et surtout d’élargir les perspectives de business aux partenaires de l’événement.« Cette initiative s’inscrit dans notre stratégie plus globale « de denim itinérant », mise en place en 2018. Nous avons investi Paris en mai, Londres en décembre, avec une mission précise : jouer la proximité géographique et amener nos exposants dans des marchés à fort potentiel. » indique Guglielmo Olearo, directeur du salon.

Le choix des organisateurs s’est tout naturellement porté sur Milan pour cette prochaine édition itinérante qui se déroulera au Superstudio Più. « La capitale lombarde répond aux critères recherchés par la filière, indique le porte parole du salon : c’est d’une part une ville inspirante qui se réinvente sans cesse tout en capitalisant sur ses racines culturelles, et d’autre part le centre principal de la mode italienne *avec un large *panel de marques créatives, de la diffusion au luxe : la majorité́ des sièges sociaux des marques et les principaux showrooms mode y sont installés. Enfin c’est une capitale historique du denim qui a vu la naissance de marques précurseurs du secteurs et qui comptent parmi les plus gros acteurs de la filière ».

« Nous réunirons une centaine d’exposants - pas moins de 18 pays- et l’ensemble de la filière sera représenté́, annonce Guglielmo Olearo. De l’amont avec les tisseurs et les confectionneurs jusqu’au finissage et aux traitements qui donnent au denim son côté délavé, effiloché. Sans oublier les composants ou ennoblissement ». Remarque importante : le salon est désormais itinérant mais il entend bien assurer une continuité entre ses différentes éditions. L’enjeu réside dans la construction de relations pérennes entre les différents acteurs de la filière. C’est la raison pour laquelle l’édition de décembre 2019 se déroulera de nouveau à Londres.

Crédit photo : denim premiere vision, dr